Informations & rendez-vous: 01 43 56 88 63
Témoignages de nos patients
  • J’ai fumé pendant 37 ans, une moyenne d’un paquet par jour. Parfois moins, parfois plus. Par vents et marées, avec ou sans la grippe. Je savais au fond de moi-même que j’étais irrécupérable! Mais cette déprogrammation cérébrale a fonctionné. J’ai cherché sur internet; ce fut une bonne intuition de choisir Aurora. –Anne

  • Arrêt du tabac, sevrage tabagique, demain j’arrête la cigarette… autant de tournures que des tentatives pour ne jamais y parvenir. Mais Chokri est arrivé avec son discours enchanteur, approprié et sa voix magnifique… et la magie a opéré, c’est fini, j’ai arrêté, du moins je l’espère, durablement. Merci L’hypnose, merci Chokri. – Mireille

L’hypnose pour arrêter de fumer  

Arrêter de fumer avec l’hypnose représente souvent le dernier recours pour des personnes qui doivent impérativement arrêter pour des raisons de santé. Ils arrivent dans notre cabinet en y croyant à peine et ont l’impression que leur dépendance et si forte que rien ne pourra la briser.

Beaucoup de fumeurs se croient dépendants au tabac à la manière dont les toxicomanes sont dépendants de la drogue. Ils  comparent leur comportement au  comportement des personnes qui prennent des substances créant une dépendance chimique, physiologique.

Pour éviter les effets de manque qui peuvent être très sérieux, un vrai toxicomane doit prendre la substance dont il est dépendant, mais en plus, il doit prendre la quantité à laquelle il est habitué.

Certains de ces effets peuvent être des vraies menaces pour la santé et la vie de la personne : nausées, palpitations cardiaques, hallucinations, vomissements, tremblements, coma ou même la mort.

A contrario, si pour diverses raisons, un fumeur ne peut pas fumer (hospitalisation, long déplacement en avion, rhume, angine ou mal de gorge), il peut devenir un peu grincheux, mais ne subit pas la majorité des effets secondaires mentionnés plus haut.

Par conséquent, un fumeur qui fume d’habitude trente cigarettes par jour, et qui pour une raison quelconque fume seulement vingt, ne ressent pas le besoin de rattraper la dose de nicotine non consommée, alors  qu’un toxicomane doit prendre la quantité « correcte » de drogue.

Cela donne une autre perspective à la dépendance.

Pouvez-vous vraiment arrêter la cigarette ?

Il y a  une grande différence entre un fumeur qui a arrêté de fumer et un non-fumeur. Le fumeur résiste courageusement à l’envie de fumer, mais pour un non-fumeur il n’y a rien plus  déplaisant que le tabac.

Vous avez peut-être vous aussi, entendu parler des personnes qui ont arrêté le tabac 10 ans auparavant et qui disent encore « chaque fois que je prends une bière ou un café j’ai envie d’une cigarette ».

Si vous voulez arrêter la cigarette, entendre cela peut-être très décourageant.

Mais cela signifie simplement que ces personnes ont arrêté de fumer seulement au niveau conscient.

Elles ont délibérément et consciemment  décide d’arrêter, elles ont arrêté, mais leur abstinence est soutenue uniquement par leur volonté.

Inconsciemment, fumer reste une perspective attirante et c’est à partir de cet aspect que le tabagisme doit être abordé.

Si vous voulez arrêter de fumer, faites-le correctement !

Il existe des dizaines de manières d’arrêter de fumer : des patchs, gomme à mâcher, des comprimés, des inhalateurs, et plus récemment le Champix.

En outre, il y a beaucoup de gens disposés à vous dire comment arrêter de fumer – vous trouverez des conseils  partout.

Mais rares sont ceux qui prennent en compte cet élément essentiel : l’esprit inconscient.

Si vous allez faire l’effort pour vous libérer des terribles effets du tabagisme, pourquoi ne pas le  faire correctement?

Utilisez un moyen de sevrage tabagique qui vous libère pour toujours du désir de tabac.

La bonne méthode pour arrêter de fumer

La méthode d’arrêt du tabac par l’hypnose  va détourner doucement votre esprit de l’envie irrésistible de fumer jusqu’à la totale libération de la dépendance à la cigarette.

Vous ne serez plus dominé par le besoin de fumer. Vous n’allez plus planifier votre journée de façon à pouvoir fumer, vous n’allez plus courir acheter des cigarettes en sortant du travail ou pendant vos soirées, vous n’allez  plus vous inquiéter d’avoir assez de cigarettes.

Les méthodes pour arrêter le tabac qui traitent le tabagisme comme une dépendance physique à la nicotine (patches, gomme à mâcher, etc.) ont un très faible taux de réussite (environ 23%).

Les fabricants du Ziban affirment qu’il est efficace que si la prise est conjointe à une « intervention psychologique”.

Le Champix montre un taux de réussite de 22 % et les effets secondaires sont assez importants : nausées, maux de tête, vomissements, flatulences, insomnie, rêves anormaux et changements dans la perception du goût.

Seul, pour mettre fin à la dépendance, le fumeur doit avoir un équilibre psychologique stable et il doit mobiliser toute la force de sa volonté.

Un changement de conditions de vie ou un stress important peut réduire à néant les efforts déployés pendant des mois, voire des années.

Les méthodes de sevrage tabagique par l’hypnose en plusieurs séances (4 à 5 séances) sont celles qui donnent les meilleurs résultats (67%).

Une technique qui fait appel à une seule séance d’hypnose révèle un taux de réussite de 25%.

Je vais cesser de fumer immédiatement ?

Beaucoup de fumeurs sont surpris lorsqu’on leur dit qu’ils peuvent continuer à fumer après la première séance d’hypnose.

« Vous continuez à fumer, et  au fur et à mesure que vous progressez dans le programme et que votre esprit inconscient s’imprègne des nouveaux conditionnements, vous arrêtez au moment où vous sentez que vous ne voulez vraiment plus fumer. »

Cela  vous rend-il les choses plus faciles pour arrêter de fumer? Assurément ! Avez-vous besoin de mobiliser une volonté extraordinaire pour briser cette habitude ? Non, bien évidemment!

Consulter un hypnothérapeute: 01 43 56 88 63

Pour des résultats effectifs et permanents, il est préférable de consulter et de travailler avec un hypnothérapeute certifié.

Ces professionnels sont  bien formés pour vous aider a surmonter votre dépendance tabagique.

ll serait vain de tenter de vous sevrer avec l’autohypnose si vous n’avez pas été bien formé à sa pratique.

En plus de la difficulté d’être à la fois guide et sujet, une mauvaise compréhension ou une compréhension incomplète de la  méthode aboutira à l’absence des résultats souhaités et pourra créer frustration et découragement.

Comment l’hypnose et le programme Metamorph vous aident à arrêter de fumer ?

Téléchargez la brochure “Stop Tabac”

Comprendre les mécanismes de la dépendance avec la neurobiologie